Archives du mot-clé parentalité

Transmission culturelle et parentalité : un binôme incontournable ? (2/2)

Par Marie Bonici

La parentalité comme ouverture culturelle

En tant qu’outil pour sensibiliser les enfants à des questions importantes, telles que l’écologie, une alimentation équilibrée, la sexualité et la protection contre les maladies sexuellement transmissibles, ou encore la connaissance d’autres cultures et la tolérance, la pratique de la parentalité apparaît alors comme un enjeu majeur de notre époque.

Les familles sont-elles égales face à l’offre de soutien à la parentalité ?

Ainsi, on peut se demander :
– si tous les parents ont connaissance de l’offre culturelle familiale disponible dans leur ville d’habitation, et si non, comment améliorer la diffusion de l’information ?
– si les parents, quelle que soit leur origine sociale et culturelle, se sentent concernés par ces dispositifs culturels4. Et si ce n’est pas le cas, de quelles manières les parents de différentes origines sociales se saisissent-ils de l’offre culturelle familiale et comment la Ville peut-elle les aider s’en saisir dans le cadre de la lutte contre les exclusions ?
– de quelle(s) manière(s) les hommes, alors qu’ils s’investissent de plus en plus dans la parentalité5, accompagnent leur(s) enfants(s) dans ces dispositifs ? Et encore, s’il existe des différences avec l’investissement des femmes ?
– si les thèmes abordés dans les offres de la Ville sont adaptés à la demande des parents et lesquels ils souhaiteraient aborder, pour proposer une véritable participation citoyenne.

Pour répondre à l’ensemble de ces questions, une étude peut être menée, en alliant qualitatif et quantitatif, une alliance indispensable pour finalement mesurer l’efficience des dispositifs proposés par la Ville.

Pierre BOURDIEU, 1979, La distinction : critique sociale du jugement, Paris, Minuit.
Marie-Agnès BARRÈRE-MAURISSON, 2004, “Masculin/féminin : vers un nouveau partage des rôles?”, in Cahiers français, n° 322, septembre-octobre, pp. 22-28.

@Lire le début : Transmission culturelle et parentalité : un binôme incontournable ? (1/2)

Transmission culturelle et parentalité : un binôme incontournable ? (1/2)

Par Marie Bonici

La parentalité : un enjeu social

La parentalité et le soutien à la parentalité sont des préoccupations de plus en plus investies par les pouvoirs publics. Aujourd’hui les villes offrent un vaste choix d’aide à la parentalité, au travers de groupes de parole destinés aux parents, ou d’activités parents-enfants, pour venir en aide aux parents “dépassés”1 .
Faites pour soutenir les parents, ces activités peuvent-elles être envisagées sur un autre plan ?

Parentalité et socialisation primaire

L’exercice de la parentalité, en tant que mise en œuvre de pratiques et de rôles parentaux, se situe à plusieurs niveaux. Il recouvre non seulement le fait de prendre soin de l’enfant, de le protéger et de l’éduquer, mais il correspond aussi à la transmission de valeurs et d’une culture2.
La parentalité constitue ainsi l’outil principal de la socialisation primaire des enfants. Elle est aussi le moment privilégié du développement de la communication entre parents et enfants et ainsi des liens intergénérationnels.
Cette double dimension de socialisation et de communication est indispensable à envisager.

Socialisation primaire et intervenants extérieurs à la famille

La socialisation primaire n’est cependant jamais réalisée par les seuls parents : des tiers y participent, comme les générations antérieures3 et les collatéraux (oncles, tantes…) ainsi que l’ensemble des intervenants de la “Petite Enfance”, sans oublier les médias de différentes sortes, tels que les livres pour la jeunesse, les émissions et les documentaires télévisés. Sans compter : les réseaux sociaux sur Internet…
S’ajoute encore l’environnement social et culturel des familles – constitué par l’Etat, et plus récemment la Ville et sa Politique. Les parents mobilisent ainsi les diverses activités culturelles qui leur sont proposées sur leur lieu d’habitation, pour communiquer avec leur enfant sur des sujets sensibles ou difficiles d’abord, comme le divorce, la mort ou encore la sexualité. Il en est de même en ce qui concerne la transmission de la culture, de la tolérance ou encore des valeurs démocratiques.

1 Voir à ce sujet le site de la ville de Paris et les différents services et activités proposés “Autour des familles”.
2François de SINGLY (dir.), 1991, La famille : l’état des savoirs, Paris, La Découverte.
3Martine SEGALEN, 1981, Sociologie de la famille, Paris, Armand Colin.

@Lire la suite : Transmission culturelle et parentalité : un binôme incontournable ? (2/2)