Les outils de recherche

L’observation directe

Etre directement auprès des acteurs de terrain comme des publics avec lesquels ils sont en prise permet de saisir la réalité concrète du travail. Que ce soit celle d’une réunion ou d’une situation de travail (accueil du public, rendez-vous professionnels, etc.), la méthodologie de l’observation directe peut se révéler indispensable dans le cadre de l’étude.
L’observation s’appuie sur des outils adaptés à chaque situation par l’équipe de SeP : de la grille d’observation à la cartographie des échanges ou l’analyse des discours, un ensemble d’éléments peuvent être étudiés pour saisir la complexité de la situation et de ce qui se joue.

Les entretiens et les questionnaires

La réalisation d’entretiens, l’élaboration de questionnaires est conçue sur la base d’une approche qualitative, laquelle permet d’adapter la méthodologie et de construire les outils spécifiques au sujet traité.
Quand un questionnaire s’avère la méthode idoine, il est construit spécifiquement pour l’étude considérée et sa réalisation comme sa passation auprès des personnes concernées sont mises en œuvre par les professionnels de SeP.
Les entretiens et les questionnaires sont passés en face à face prioritairement. Selon l’appréciation des directeurs d’étude de SeP, les questionnaires peuvent être envoyés par Internet, par téléphone ou par courrier si les personnes concernées ne peuvent pas être rencontrées directement.
Concernant l’analyse des données recueillies, plusieurs méthodes peuvent être adoptées, telle que l’analyse qualitative et quantitative de discours, la reconstitution de biographique professionnelle, ou encore la mobilisation de logiciel tel que Modalisa®. Celui-ci permet de traiter les réponses recueillies à un questionnaire à partir d’une série de tris à plat et de tris croisés.

La recherche documentaire ou établir l’état de l’art.

Toute étude menée par SeP suppose une recherche de l’état de la question dans les champs des sciences sociales pour préciser les connaissances disponibles : au travers de la composition de bibliographie, de données sociales, économiques et statistiques, historiques, etc.
Ceci permet ainsi de situer précisément, dans la durée et ses évolutions, le contexte de l’étude : le territoire concerné, le cadre défini par les politiques sociales et les politiques publiques éventuelles, les dispositifs existants, le cadre institutionnel et partenarial, etc.
Les principes déontologiques de SeP et les modalités concrètes du déroulé de l’étude
Des règles éthiques et déontologie animent l’intervention de SeP et ses enquêteurs : l’anonymat et la confidentialité sont les premières bases éthiques de toute étude.
La qualité des données recueillies et des analyses fournies ainsi que l’opérationnalité des résultats de l’étude présentes sont la marque de SeP et autant d’aspects qui se situent à la base des pratiques des professionnels de l’équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *